L'accordéoniste chinois

Dessin, comme ça, presque pour rien, servant juste à me rappeler que ce blog existe. (Et servant aussi à calmer les fans en furie qui sont en manque de mes productions.) (Oui, je teste l'aplat pour le plaisir. C'est joli, hein?)





Ah oui, tant que j'y suis, je fous ce truc. Il est plus vraiment d'actu et, avec le recul, je le trouve vraiment laid mais bon, c'est tout de même à montrer avec la super couv' et tout le tralala.

(Cliquez dessus pour zoomer et faire défiler.)


4 commentaires:

Poupon a dit…

Ça va, j'ai vu pire dans le genre remplissage de blog vide, hein !
Par contre c'est pas parce que tu testes l'aplat que t'es exempté de remplir l'accordéon, non mais Ho, allez, au boulot ! Un si bel objet...

Tian a dit…

L'importance du vide, Hugo, l'importance du vide. Il faut laisser du vide dans le dessin. :D

dadou a dit…

tellement vide que t'as zappé le pied gauche! sinon c'est sympatoche comme dessins :)

Tian a dit…

J'ai jamais dit que mon accordéoniste n'était pas unijambiste ! :D

Real Time Web Analytics